à tout coeur

17 août 2016 § Poster un commentaire

on m’a volé un cœur, il était de pierre. Je l’avais posé près du bouquet de fleurs sauvages que je renouvèle chaque semaine. Posé à l’entrée de ma maison pour accueillir le passant, l’inviter à sourire. L’objet n’avait pas grande valeur. Il venait d’un emmaus qui ne se prend pas pour une brocante. Mais il avait une histoire, une raison. Une histoire d’amour évidemment. Est-elle partie avec ?

Il faut un cœur tendre pour ne pas en vouloir au voleur. Mais il faut un cœur de pierre pour ne pas en souffrir. Un cœur de pierre, je n’en ai plus.

sans titre-72

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement à tout coeur à STYLOBATE.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :