le silence du lendemain

9 juin 2016 § Poster un commentaire

une fois dans ta vie, tu auras peut-être la chance d’être visité par la fée. Ce sera La Visite. La Visite est unique. La fée est unique. Ses points de chute sont fonction de courants inconscients. Il est vain de la payer, de la prier, de lui écrire. Préfère plutôt te préparer à La Visite. Que lui demanderas-tu si elle atterrit à tes pieds?

un jour, tu ne le verras pas venir, il n’y aura plus de fée. Tu la verras peut-être scratchée sur la chaussée, charpie de matérialité. Ne t’en émeut pas, au contraire. L’humanité sera sauvée. Ce sera le lendemain de La Visite. La nuit aura passé sans signe manifeste. La fée aura sauté du haut de la fenêtre, chargée de ce qu’ « on » lui aura demandé. Ne te méprends pas. Ce « on » qu’elle aura visité, n’aura pas demandé le suicide. La fée ne peut obtempérer à un tel souhait. Le « on » visité aura donné à ses lèvres la formule. La fée, la dernière, sera libérée. Nous quitterons l’illusion pour le vivre.

tu ne peux pas imaginer le calvaire de la fée d’être prisonnière de notre monde, qui l’épuise en mouvements superfétatoires pour n’entendre que vœux stupides, égotistes. La plupart ne pense pas plus loin que le bout du nez, les autres ont besoin de dix années de recherche, et d’autant de bibliothèques, d’autres refusent de croire en elle, d’autres sont vexés de s’en remettre à une fée, solution infantile disent-ils, d’autres se sont retirés dans des champs de conscience où la fée a peu de chance de chuter. Tout cela est si simple pourtant. Mais d’autres encore n’ont plus confiance, plus envie. Ils n’en veulent plus de l’humanité qui a suffisamment prouvé, disent-ils, son incompétence à se réjouir de son essence.

La fée ne sait pas, pas plus que toi, s’ils pensent juste. Prépare toi. Que lui demanderas-tu le soir de La Visite ? Ne prépare pas les mots. En sa présence, tu les oublierais et ta langue fourcherait. Nul ne connaît à froid la formule, mais de plus en plus sont sur le point. Quand la fée se présentera, si tu es prêt, la formule naîtra d’elle et de toi. D’où sortira-t-elle ? Nul ne le sait. Disons d’inconscient collectif mais c’est déjà trop. Persistante volonté de nommer alors qu’on ne sait pas.

mais le lendemain, sois en certain, tu sauras. Le matin sera silencieux de lumière. Il serait vain de tenter de décrire ce qui se passera par la suite. Cela a été dit mille et une fois, mais jamais cru. Alors n’épuisons pas les mots davantage. Préparons le silence du lendemain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement le silence du lendemain à STYLOBATE.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :