je vis

2 juin 2016 § Poster un commentaire

je vis avec la conviction qu’une partie de l’humanité attente à la vie à chaque instant. Depuis le début de la phrase, combien d’attentats ?

je vis sans espérance mais en éveil joyeux et me nourrit de chaque lueur, de chaque étincelle

je vis en attendant de mourir

je vis dans le brun d’ADN qui fait face à celui qui ordonne. Je n’exécute pas, j’ondule, seule nage de manœuvre

je vis avec la croyance qu’il est impossible d’en sortir et mon corps, dans la terre, heurtera encore ceux qui nient la vertu de la décomposition (autrement dit : compostage)

ma vie n’est pas laide et pour rien au monde, je voudrais l’échanger avec celle du riche et célèbre, du canonisé par les magazines, de l’esprit nu et retiré, du paysan ou de l’académicien

la vie est ce qui m’a menée et me mène et jusqu’ici, elle ne m’a jamais abandonnée car jusqu’ici, je me décrasse les oreilles le matin pour l’écouter

sans titre-61

photo : porteurdevent@gmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement je vis à STYLOBATE.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :