tombe d’août, narration collective

21 janvier 2016 § Poster un commentaire

ÉCRITURE D’UNE NARRATION COLLECTIVE, ébauche :

le procédé  : tous les deux mois environ, serait communiqué par la presse, réseaux sociaux, en atelier d’écriture, un titre de chapitre. Toute personne désirant s’inscrire dans l’écriture de la narration collective Tombe d’août enverrait une carte postale sans enveloppe adressée à 

MN Bouillet place du village 65560 arbéost

sur cette carte, un extrait ou la totalité du texte correspondant à la contrainte. Si la place laissée par la carte est trop petite, il y aurait possibilité d’un texte plus long (maximum deux pages) envoyé par mail (manobou@gmail.com). Il y aurait aussi possibilité de se fabriquer de grandes cartes. En fin de parcours, probablement en août, différents récits seraient fabriqués à partir d’extraits épars et une lecture mise en espace publique serait probablement programmée à arbéost, là où le récit échoue…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement tombe d’août, narration collective à STYLOBATE.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :