dans le tas

27 décembre 2015 § Poster un commentaire

dans le tas de paille je recherchais des indices de leurs histoires une fois qu’ils l’avaient quitté*. Ma démarche était la bonne mais la vie ne me réservait pas encore des trésors, ou au contraire, les réservait-elle pour des enjeux nécessaires

je n’ai pas perçu l’instant où elle m’a fait signe. J’ai buté longtemps dans des cairns qu’elle disposait sur mon sentier. J’ai pris des vessies pour des cairns. Ai-je gagné en sens de l’orientation ? Par quelles forces magnétiques me trouve-je dans le champ aujourd’hui ?

ce d’où je suis partie, est-ce important de le savoir puisque le chemin m’a menée là où je suis et me comprends. « Tout » (s’il en est un) est une question de choix entre les possibles qui se présentent. L’art de vivre est ne pas se jeter sur le premier venu, mais de se laisser choisir par celui qui est juste. Préserver ce temps là

*dans la ferme où j’ai grandi, une colonie venue « des cités » a habité un été le tas de paille qui m’était interdit

photo : porteurdevent@gmail.com

photo : porteurdevent@gmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement dans le tas à STYLOBATE.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :