Je m’approche de Paris

21 novembre 2015 § Poster un commentaire

Dans deux jours, j’y suis. Bientôt je descends de la montagne pour « monter à Paris ». Il y a un mois, j’ai laissé derrière moi la terrasse de la Belle équipe sans penser la retrouver encombrée de fleurs de Novembre.

Dans deux jours j’y suis. De la gare montparnasse au métro Voltaire, je fermerai les yeux et les oreilles, encore plus que d’habitude. Ou pas ? Je monterai les quatre étages chargée de mes fromages et de l’odeur de cheminée. Mes enfants et moi, nous nous embrasserons longuement sur le pas de la porte.

Dans deux jours j’y suis. D’ici, je ne peux pas m’imaginer comment va m’apparaître Paris. Où vont se placer les traces invisibles ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Je m’approche de Paris à STYLOBATE.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :